Hukommelse af jorden (Greenland), 2018

830.00

Ce tableau rappelle la beauté de la nature mais aussi sa fragilité, certaines espèces sont actuellement menacées dû au plastique et déchets divers laissés par l’homme dans les mers et les océans. Nous pouvons voir cette fragilité par les connexions dorées qui sont à moitié effacées, elles sont en train de disparaître elles aussi.

Dans cette œuvre des animaux marins sont représentés, on peut voir une baleine au centre de l’œuvre, dans la partie en bas à gauche se trouve un grand pingouin. Juste au dessus une loutre apparaît de profil tandis que des oiseaux marins survolent la mer.


Le monde des mers est fascinant, en réduisant nos déchets et en contrôlant certaines pêches nous pouvons contribuer à sa sauvegarde. La pêche étant un des plus gros fléau pour la mer, lorsqu’on voit par exemple les différentes méthodes de pêches qui terrassent les fonds marins, les espèces tuées/capturées par accident et les tonnes de matériel de pêche qui sont abandonnés en mer… Les choses doivent changer, politiquement et aussi dans nos assiettes pour que ce soit efficace !

Description